Expulsion et expropriation par la police mexicaine : les Mexicain(e)s Uni(e)s pour la Régularisation dénoncent la complicité du Gouvernement Canadien

Featured image

(Credit Photo : Solidarity Accross Borders Website)

Click to Download Here

Le 4 septembre dernier, la police fédérale de l’Etat de Mesxico a expulsé violemment une famille de sa propriété en vue d’une expropriation menée par une entreprise privée. Marisol Mendez Trujillo dénonce le non-respect du préavis obligatoire de 20 jours et de la violence de la dépossession.

La famille Mendez a vécu au Canada pendant 5 ans, demandant l’asile politique en raison d’harcelement, de vol et d’extorsion de fonds. Apres sa demande d’asile refusée en 2013, la famille a été renvoyée au Mexique.

Les Mexicain(e)s Uni(e)s pour la Regularisation (MUR) dénoncent ainsi la complicité du gouvernement canadien dans cette affaire et réclament des réparations proportionnels aux préjudices physiques et moraux subis par la famille.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s