Caravane a St Remi, solidarite avec Noe Arteaga et tous les travailleurs migrants.

11895279_10101040618514855_4898193269361609212_o

Photo credit: Ben Powless via Facebook

[audio https://ia601501.us.archive.org/26/items/NoeArteagaMixageFinal/No%C3%A9%20Arteaga_mixage%20final.mp3]

Click to download audio.

Du 21 au 23 aout la ville de Saint Rémi a accueilli la « Fiesta des cultures », un festival organisé par les consulats guatémaltèque et mexicain et FERME, la fondation des entreprises en recrutement de main d’œuvre agricole étrangère. A cette occasion, l’organisation Solidarité sans Frontières et le collectif Justice pour Noé ont décidé de dénoncer les injustices et les exploitations auxquelles les travailleurs migrants agricoles doivent faire face au Canada en organisant une caravane jusqu’à St Rémi.
Noé Arteaga est membre des deux collectifs et il a lui même été l’un de ces travailleurs migrants. Après avoir été brutalement renvoyé de l’entreprise  Savoura sans motif valable, il porte plainte. Le tribunal finira par lui donner raison 6 ans plus tard.
Il nous explique ici les raisons de cette action, et revient sur son histoire personnelle.

Pour avoir plus d’infos sur l’histoire personnelle de Noé vous pouvez réécouter d’autres émissions de CKUT. Tout comme l’on s’excuse, il ne s’agit pas du collectif Cité sans frontières mais bien Solidarité sans frontières.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s